Année d’hypokhâgne

Présentation

Elle est avant tout une année de formation de base où sont acquises ou renforcées les méthodes d’analyse, de synthèse, d’expression orale et écrite dans toutes les spécialités : Lettres, Langues, Philosophie, Histoire et Géographie.

Horaire hebdomadaire

Enseignements obligatoiresHoraires
Philosophie 4 h
Français 5 h
Histoire 5 h
Langue vivante étrangère A (Allemand, Anglais, Espagnol, Russe) 4 h
Géographie 2 h
Education physique et sportive 2 h
Langue et culture de l’Antiquité 3 h
Langue vivante étrangère B 2 h

Langue vivante étrangère A : Allemand, Anglais, Espagnol, Russe, Italien
Langue vivante étrangère B : Allemand, Anglais, Espagnol, Russe, Italien (*) pour les élèves qui le désirent ou n’ayant pas de LVB

Enseignements complémentairesHoraires
Module de spécialité latin 2 h
Module de spécialité grec 2 h
Géographie 2 h
Langue vivante étrangère B (Allemand, Anglais,Espagnol, Russe, Italien ou Italien débutant) 2 h

NB : Il est possible de permuter l’ordre des langues lors de l’inscription en CPGE littéraire.
De plus, le module franco-allemand permet aux étudiants germanistes de bénéficier d’un enseignement complémentaire spécifique de 2 heures par quinzaine.

Choix des options

Ces choix dépendent de la discipline de spécialité du projet personnel de l’étudiant.

Discipline de spécialitéOption(s) obligatoire(s)Option(s) conseillée(s)
Lettres modernes Latin/Latin débutant Grec ou LVB
Lettres classiques Latin et Grec/Grec débutant
Histoire Géographie LVB ou Latin/Latin débutant
Géographie Géographie LVB
Philosophie LVB ou langues anciennes Toute option notamment Grec
Anglais, Allemand, Russe LVB
Italien, Espagnol LVB ou Latin/Latin débutant

Choisir la langue vivante B

L’enseignement de la LVB présente un caractère obligatoire pour les étudiants qui ont comme discipline de spécialité leur LVA et sont donc inscrits en Licence d’anglais, d’espagnol, d’allemand, d’italien.
Ils auront en effet à passer une épreuve de LVB au concours de l’ENS à l’issue de la 2° année.
(Particularité propre aux étudiants dont la discipline de spécialité est l’italien ou l’espagnol : dans la mesure où ils auront à choisir au concours de l’ENS une épreuve de LVB ou de latin, ils auront dès l’entrée en Lettres supérieures le choix entre l’option LVB et l’option latin, ce choix n’étant pas exclusif).
Pour les non linguistes dont la spécialité est l’histoire, la géographie, la philosophie ou les lettres, la poursuite du cursus en LVB est vivement recommandée.

En effet :

  • la pluridisciplinarité qui est le propre de la classe de Lettres Supérieures permet aux élèves d’envisager un changement de Licence en cours d’année ; l’étude de la LVB peut alors se révéler indispensable pour accéder à certains cursus.
  • les élèves ont tout intérêt à concevoir le déroulement de leurs études au-delà des deux années de classes préparatoires. Or la maîtrise de deux langues étrangères est plus qu’un atout, c’est souvent une nécessité dans les études comme dans le monde professionnel. De solides bases en LVB complètent idéalement la maîtrise d’une langue étrangère, désormais presqu’indispensable. De fait, la présence de deux langues vivantes est très fréquente dans de nombreux concours et cursus (Licence, Ecoles de commerce, Ecoles de communication, etc)

Pour toutes ces raisons, le choix des étudiants doit se faire de manière mûrement réfléchie : un abandon hâtif de la LVB risque de restreindre leurs possibilités par la suite.

Passage en deuxième année

La première année ne peut être redoublée. Le passage en classe de Lettres 2° année se fait sur avis du conseil de classe. Le conseil de classe attribue également les ECTS, qui permettent de valider une année universitaire. On peut obtenir les ECTS sans obtenir le passage en khâgne.