Géographie (spécialité khâgne)

  • Les notes de spécialité sont prises en compte par la BEL, banque d’épreuves littéraires, pour accéder à l’admissibilité aux ENS-Ulm et ENS-Lyon mais aussi à l’admissibilité des dizaines d’écoles partenaires.
  • Les élèves inscrits dans un cursus d’histoire ou de géographie à l’université suivent ensemble les cours d’histoire spécialité pendant quatre heures hebdomadaires et de géographie spécialité également pendant quatre heures hebdomadaires. Aux concours des ENS, l’histoire-géographie est donc considérée comme une seule spécialité.
  • Le cours de géographie de spécialité en khâgne est entièrement consacré à la préparation des épreuves écrites et orales du concours de l’ENS-Lyon : l’explication d’une carte IGN de la France à l’échelle 1/50.000è ou 1/25.000è avec un ou plusieurs documents d’accompagnement comme une carte IGN à une autre échelle, un carton géologique, des photographies aériennes ou de paysages, des extraits de textes littéraires, des données statistiques, etc. Chaque étudiant passe dans l’année deux khôlles de commentaire de carte.
  • L’objectif est d’analyser les formes d’occupation de l’espace et d’aménagement du milieu par les sociétés à une échelle proche du terrain, soit environ 20 km de côté.
  • Le groupe des spécialistes est le plus souvent constitué d’une quinzaine d’élèves qui travaillent ensemble et forment un groupe soudé. Le cours peut répondre aux besoins de chacun. Les résultats aux concours sont habituellement bons.

Articles de cette rubrique

  • Le travail de l’été

    Le cours est assuré par M. Legangneux.
    Dans le dossier polycopié remis en juin :
    lire plusieurs fois attentivement la 1ère partie générale sur la géo de la France et la toponymie et apprendre les cartes les plus facilement mémorisables
    apprendre le reste : histoire géologique, noms de roches, (...)