LANGUE PORTUGAISE LVB ET LVC

DES CCONDITIONS IDEALES D’APPRENTISSAGE

par Martine Fragoas

• Les effectifs peu élevés, (15 à 20 élèves en seconde), permettent
d ’étudier de façon ludique en ayant recours aux TICES (labo de langue) avec des supports variés et actuels – films, chansons, articles de presse- ; les élèves devront produire documents audio, vidéo ou diaporama afin de mettre à profit leurs connaissances en TICE.

• La présence d’élèves lusophones (Brésil, Angola et Portugal) constitue un enrichissement pour la classe,
• Les élèves ont vraiment choisi d’étudier la langue portugaise, ils sont donc des élèves motivés et actifs.
• La présence d’une assistante brésilienne ou portugaise nous permet de travailler en parallèle différentes activités langagières (oral/ écrit, compréhension/ expression)

A l’issue de trois années d’études, les élèves peuvent utiliser le portugais pour communiquer .
L’utile à l’agréable cinq raisons de choisir d’étudier le portugais
• langue latine proche du français dont la grammaire est logique,
il y a peu d’exceptions.
• langue peu étudiée en France mais parlée par 230 millions de locuteurs, au Brésil, Angola , Mozambique, Cap-Vert, Guinée Bissau, São Tomé et Prince, Timor Oriental, très présente sur internet.
• langue dont la connaissance permet de se démarquer dans un CV et valorisante dans PARCOURS SUP .
• Langue utile dans les relations commerciales en paUN LIEN POUR UNE
avec le Brésil, l’Angola et le Portugal..
• Tout en étant accessible, le portugais nous met en contact avec des cultures lointaines et méconnues, nous permet de découvrir des univers musicaux et des littératures riches et variées.
Elèves concernés : Tout élève ayant du goût pour l’apprentissage d’une langue étrangère et de la curiosité pour connaître les cultures des différents pays lusophones.

En fin de terminale, le niveau exigé du CECRL est B1 aussi bien en LVB qu’en LVC. (ex LV2 et LV3)

Après le bac : on peut poursuivre l’étude du portugais :

  • dans la FIFPO à sciences Po Bordeaux : la filière intégrée permet d’obtenir un double diplôme IEP/ Faculté d’Economie de Coimbra,
  • en Langues Etrangères Appliquées à l’Université Michel de Montaigne à Bordeaux,
  • en Langue et Culture Lusophone à l’Université Jean Jaurès,
    à Toulouse
    CAPSULE : La langue portugaise : une plus-value par Isabelle Leite Teixeira
    https://spark.adobe.com/video/XfNylAit5HbV9rticulier