Rencontre avec André Markowicz

Un groupe de lycéens et d’étudiants a eu le privilège de passer un après-midi avec le traducteur, poète et éditeur André Markowicz.

Les élèves (de la seconde à la khâgne), qui ont participé à cet atelier, étaient russisants ou non russisants, pour certains russophones et d’origines diverses. Tous se sont retrouvés autour de la traduction des premières lignes des Carnets du sous-sol de Dostoïevski, à l’écoute des conseils émaillés de récits personnels de cette figure du monde littéraire.

Une belle rencontre humaine et un moment marquant pour tous, comme en témoignent les textes que bon nombre d’élèves ont rédigés en signe de reconnaissance.

Nos remerciements également à l’ALCA pour son soutien constant dans l’organisation de ces ateliers de traduction.