Lettres classiques (tronc commun et spécialité)

L’enseignement des langues anciennes est assuré par Anne Bouscharain (latin) et François-Michel Durazzo (grec).

L’heure de culture antique hebdomadaire sur textes traduits disparaît au profit des seuls cours de langue et littérature sur textes originaux, où sont regroupés les étudiants débutants et confirmés. Pour les non-spécialistes, le programme abordé en hypokhâgne est approfondi tout au long de l’année de khâgne grâce à des études de textes variés. Ce programme donne lieu à 2 heures hebdomadaires en latin et/ou 2 heures hebdomadaires en grec que prennent les élèves de lettres modernes, auxquels peuvent se joindre à titre facultatif les élèves d’autres spécialités, notamment ceux préférant préparer un oral de langue ancienne au concours de l’ENS Lyon au lieu d’une épreuve de langue vivante.

Le cours de langue et littérature se poursuit sur le programme de culture antique étudié en hypokhâgne. Toutes les trois semaines, des versions sur table sont proposées (2 h), assorties le plus souvent d’un commentaire. Deux ou trois fois dans l’année, les élèves de Khâgne qui souhaitent préparer l’épreuve écrite de version-commentaire de l’ENS Ulm peuvent composer en 6 h.

Des explications de textes en cours, mais également des khôlles, préparent tout au long de l’année à l’oral de l’ENS Lyon, dont les textes sont choisis dans un corpus correspondant au thème étudié en cours de culture antique en première année.


Articles de cette rubrique

  • Rome en mai

    Un voyage (en mai 2012, à Rome) est organisé juste après l’écrit du concours à l’intention des élèves de khâgne ayant suivi les options latin et/ou grec durant les deux années de classe préparatoire.